BLACKJACK

Avec 21 sur la case contre la banque

Qui voudrait traduire « 17 et 4 » en américain et dire « seventeen and four » ? Les Américains, décontractés, ont donc tout simplement opté pour « black jack ». Il s'agit d'un jeu de cartes qui vient à l'origine du sud de la France où il était appelé le « vingt-et-un ». Il arriva aux États-Unis au début du XIXe siècle où il reçut le nom évocateur de black jack. Depuis les années 1970, le « Valet Noir » apparaît dans les casinos de la « vieille Europe ».

La banque
Le black jack se joue avec six jeux de 52 cartes. Les joueurs (sept joueurs assis au maximum) déposent leur mise sous forme de jetons français sur leur propre case. Le croupier (donneur, au black jack) tire les cartes du sabot. Le distributeur reçoit aussi une carte. L'objectif : atteindre 21 points. Ou un nombre le plus proche possible de 21. Le joueur qui a plus de « 21 » en tirant les cartes perd obligatoirement. Le joueur n'a même plus besoin d'attendre de voir les cartes de la banque. Sinon, c'est au tour de la banque. S'il a « 16 » ou moins, le donneur doit dans tous les cas tirer une autre carte.

La contrainte
À « 17 », la banque doit s'arrêter et ne peut plus tirer d'autres cartes. Le joueur continue cependant de tirer des cartes pour se rapprocher peu à peu du « 21 ». Annoncez « Carte » et vous recevrez une autre carte. Annoncez « Je reste » si vous ne souhaitez pas d'autres cartes. Au black jack, d’autres personnes peuvent parier contre la banque en plus des sept propriétaires des cases : d'autres participants misent cependant juste financièrement sur la carte d'un joueur « assis ». Lui seul décide s’il annonce « Je reste » ou « Carte ».

Les valeurs
Au cours de l'ère américaine du black jack, le joueur qui avait en premier le valet de pique et l'as de pique, soit un total de 21, gagnait un bonus. Aujourd'hui, la couleur de la carte n'a pas d'importance. C'est la valeur qui compte : l'as est valorisé à « 1 » ou « 11 » (selon le souhait du joueur), les bûches comme le roi à « 10 » chacune, toutes les autres ont leur valeur nominale faciale. L'habitude américaine du gain spécial n'existe plus aujourd'hui. Lorsque le joueur a le « black jack », c'est-à-dire une main de deux cartes avec un as et une figure ou un dix, il remporte 1,5 fois la mise (3:2) – sauf si la banque a aussi un black jack. Dans ce cas, c'est le stand off, en carte, égalité. Il n'y a ni gagnant, ni perdant. La mise reste inchangée.

Offre de jeu
6 tables
Mise minimum : 5 euros
Mise maximum : 1.000 euros
Horaires d'ouverture : de 17h00 à 1h30. Le vendredi et le samedi jusqu'à 2h30

Casino Baden Baden